Compléments protéinés – En valent-ils la peine ?

Dans le monde du fitness, les compléments protéinés sont sans aucun doute l’un des compléments les plus utilisés.

Mais ces gros pots de poudre en valent-ils vraiment la peine et peuvent-ils vous aider à obtenir un physique esthétique et fonctionnel ?

Dans cet article, nous allons vous donner notre avis sur la question et discuter des différents types de protéines et de leurs avantages.

Qu’est-ce qu’une protéine ?

En plus d’être un complément alimentaire en poudre, la protéine est l’élément constitutif de notre corps et est en fait le macronutriment le plus essentiel.

Le mot lui-même vient du grec “protos” qui signifie primaire/premier, ce qui indique à quel point les protéines sont importantes !

Les protéines sont essentiellement composées d’acides aminés qui sont liés entre eux pour former une protéine. Lorsque nous consommons des protéines, le corps rompt les liens pour absorber les acides aminés.

Dans l’organisme, les fonctions des protéines sont, entre autres, les suivantes :

  1. Fonction protectrice 
  2. Fonction catalytique (pour que certains processus dans le corps se produisent, certaines protéines appelées enzymes doivent être présentes)
  3. Fonction structurelle (les protéines constituent la structure du corps et de la plupart de ses tissus)
  4. Fonction régulatrice (les protéines régulent une variété de mécanismes et de systèmes dans l’organisme, comme le système hormonal).

Étant donné l’importance des protéines pour l’organisme, nous devons nous assurer que nous en consommons suffisamment à partir de sources de qualité.

C’est-à-dire 1,5 à 2 g de protéines par kg de poids corporel par jour, en fonction de la composition de votre corps et de votre niveau d’activité (par exemple, une personne ayant une plus grande masse musculaire et s’entraînant davantage devrait se situer dans la partie supérieure de la fourchette de 1,5 à 2 g).

Compléments protéinés

La poudre de protéines est un complément alimentaire hyperprotéiné, qui est utilisé pour faciliter la prise d’aliments riches en protéines ou pour fournir à l’organisme des protéines vitales et rapides en cas de besoin ou lorsque la prise d’aliments n’est pas possible.

Certains compléments protéinés ne contiennent qu’une seule source de protéines, tandis que d’autres en contiennent plusieurs.

Les produits animaux et végétaux peuvent tous deux être utilisés comme sources de compléments protéiques.

Les compléments à base de protéines animales sont la forme la plus populaire de poudres de protéines dans la nutrition sportive (à base de lait, d’œufs, de viande) et plus récemment de collagène.

Cependant, au cours de la dernière décennie, les compléments protéiques d’origine végétale ont gagné en popularité, en raison de l’intérêt accru pour les régimes à base de plantes.

Types de compléments protéinés

Comme nous venons de le mentionner, il existe une grande variété de méthodes et de sources utilisées pour produire des compléments protéinés, alors examinons les plus populaires !

Les protéines de lactosérum

La protéine de lactosérum est de loin le supplément protéique le plus populaire.

Sa popularité tient au fait qu’elle est rapidement absorbée par le corps, en 60 minutes seulement.

L’apport en protéines est le plus important le matin, juste après le réveil, et immédiatement avant/pendant et après l’entraînement.

En ce qui concerne les protéines de lactosérum, nous avons quelques options en fonction de la manière dont la protéine est produite.

Concentré de lactosérum (Whey)

Ce type de protéine est obtenu par filtration, au cours de laquelle les protéines sont séparées de tout autre contenu du produit utilisé pour sa fabrication.

Bien qu’il soit bon, le concentré de lactosérum contient un peu de graisse et de lactose, ce qui, chez de nombreuses personnes, peut entraîner des troubles gastriques dus à une intolérance au lactose.

Néanmoins, jusqu’à 85 % du contenu des suppléments à base de concentré de lactosérum est constitué de protéines, ce qui signifie que c’est une bonne option, surtout si vous avez un budget limité.

Isolat de lactosérum (Whey Isolate)

Cette deuxième variante de la protéine de lactosérum est la version isolée qui, comme vous pouvez le deviner par son nom, subit un traitement plus important.

Cela signifie qu’une plus grande partie de la protéine est isolée et que le produit final contient encore moins de graisse et de lactose.

C’est une bonne option à budget moyen pour la plupart des gens.

Protéines de lactosérum hydrolysées (Hydrolysed Whey)

Ce troisième type de protéine de lactosérum est la bugatti de toutes les protéines car c’est le supplément protéique le plus cher, en raison de sa teneur en protéines la plus élevée et la plus pure.

La protéine est obtenue par un processus appelé hydrolyse qui décompose les molécules de protéines et améliore leur absorption.

Un fait amusant ici est que la protéine hydrolysée est si bonne pour fournir des acides aminés, qu’elle est souvent ajoutée dans certaines formules intra-entraînement pour soutenir les muscles avec un apport rapide d’acides aminés.

Caséine 

Il s’agit d’un autre complément protéique d’origine laitière qui peut avoir sa place dans un régime alimentaire.

Bien que la composition en acides aminés de cette forme de protéine soit bénéfique, l’absorption est sensiblement plus lente (6-8 heures) par rapport aux 60 minutes de la whey.

La caséine a un effet anti catabolique important, ce qui la rend idéale pour une consommation lorsque des protéines rapides ne sont pas nécessaires.

Le flux d’acides aminés est plus faible mais plus long pendant la digestion de la caséine, ce qui en fait un composant essentiel de notre repas de pré-sommeil, avec pour résultat un puissant impact anti-catabolique et une meilleure récupération du sommeil.

Protéines de soja

Ce complément a longtemps fait l’objet de nombreux débats car il aurait un impact sur le taux de testostérone chez les hommes, selon certaines études. 

Nous n’entrerons pas dans les détails car il s’agit encore d’un sujet d’étude et de recherche en attente d’une conclusion concrète.

Néanmoins, lorsque l’on examine les profils d’acides aminés des protéines végétales et animales, la protéine de soja est la protéine végétale qui se rapproche le plus des protéines de source animale.

Les protéines de soja sont facilement absorbées et peuvent constituer un excellent complément à votre régime alimentaire, en particulier si vous êtes végétarien.

Les protéines de chanvre

Le chanvre, également connu sous le nom de cannabis sativa, est une excellente source de protéines car il contient un ensemble complet d’acides aminés dans les proportions appropriées, y compris des BCAA et plusieurs acides aminés essentiels.

Le chanvre est exempt de sucres, ainsi que de graisses saturées et transformé, de lactose et de gluten.

La protéine de chanvre peut également renforcer le système immunitaire et le métabolisme tout en réduisant le taux de cholestérol nocif et la pression artérielle.

Le chanvre est un excellent complément à votre régime alimentaire si vous souhaitez augmenter votre consommation de protéines, car c’est un produit entièrement naturel, facilement absorbé et riche en antioxydants et en enzymes.

Protéines de pois

La poudre de protéines de pois est un complément fabriqué en extrayant les protéines des pois jaunes.

Elle est généralement utilisée pour augmenter la teneur en protéines des smoothies et des shakes et s’adapte à presque tous les régimes car elle est naturellement végétalienne et hypoallergénique.

La protéine de pois est une protéine de haute qualité et une excellente source de fer. Elle peut favoriser la croissance musculaire, la perte de poids et la santé cardiaque. Elle contient une partie des 9 acides aminés essentiels, bien qu’elle soit un peu pauvre en l’un d’entre eux. 

Remarque :

Si vous vous contentez uniquement de protéines végétales, veillez à varier vos sources de protéines pour vous assurer d’obtenir suffisamment des 9 acides aminés essentiels. 

Conclusion

Le marché offre aujourd’hui une grande variété d’options en matière de compléments protéiques, qui sont sans aucun doute des compléments viables à votre nutrition.

Pour choisir la meilleure option pour vous, tenez compte des éléments suivants :

  1. Le type de régime que vous suivez (êtes-vous végétarien ou omnivore ?)
  2. Toute intolérance actuelle ou passée à l’un des ingrédients contenus dans le produit.
  3. Budget
  4. Le goût – si le produit a mauvais goût, vous ne le boirez pas ! 

Sur la base de ces 4 critères, vous serez en mesure de choisir facilement le meilleur complément protéiné pour vous, qui vous garantira un apport soutenu en protéines en cas de besoin, améliorant ainsi la récupération et la composition corporelle globale à long terme.

By |2021-07-01T14:41:10+02:00July 10th, 2021|Blog|0 Comments