Dépression Masculine

La dépression est un trouble de l’humeur, présent aussi bien chez les hommes que chez les femmes, mais qui se manifeste différemment dans les deux sexes.

En général, il semble que les hommes soient beaucoup moins enclins à demander de l’aide pendant les périodes de dépression.

Dans cet article, nous allons donc sensibiliser les gens et partager avec vous les faits les plus courants sur la dépression chez les hommes, ainsi que les symptômes et les moyens possibles de la traiter.

Que vous soyez un homme souffrant de dépression ou que vous ayez un parent de sexe masculin qui en souffre, lisez cet article !

En quoi la dépression est-elle différente chez les hommes ?

En ce qui concerne la dépression chez les hommes, certains symptômes sont plus fréquents. Les femmes semblent vivre la dépression un peu différemment. Il semble également que les femmes soient plus enclines à se blâmer pour leurs problèmes, tandis que les hommes rejettent la faute sur les autres et essaient de provoquer des conflits.

Pourquoi est-ce important ?

Certains d’entre nous savent à quel point la dépression peut être difficile et, en tant que telle, elle peut conduire à des extrêmes, comme des pensées suicidaires.

C’est la raison pour laquelle la sensibilisation à la dépression devrait être répandue et pourquoi vous devriez la considérer comme un sujet important, que vous soyez atteint de dépression, que vous ayez été déprimé ou non.

Quelle que soit la dureté des épisodes dépressifs, il existe des moyens de les gérer afin qu’ils se manifestent moins fréquemment.

Tristesse VS. Dépression

Nous nous sommes tous sentis tristes à un moment ou à un autre et c’est tout à fait normal, car nous sommes censés ressentir toute la gamme des émotions humaines.

Dans la plupart des cas, les périodes de tristesse sont de courte durée et ont une cause spécifique, que nous acceptons et surmontons avec le temps.

Parfois, cependant, cette tristesse et ce chagrin durent des mois et des années et deviennent l’état mental prédominant.

À un certain moment, cet état devient incontrôlable et conduit à des comportements, des pensées et des actions dépressifs.

Étant donné que les états émotionnels de ce type affectent tous les autres aspects de notre vie, c’est à ce moment-là que vous devez demander conseil à un professionnel.

La dépression n’est pas synonyme de faiblesse et vous ne devez pas avoir peur de vous exprimer et de demander de l’aide.

En fait, la dépression est un trouble courant qui touche des personnes par ailleurs en bonne santé, heureuses et performantes.

Les symptômes

La dépression et ses symptômes se manifestent à de nombreux niveaux, allant du mental au physique en passant par l’émotionnel.

Si vous êtes déprimé, vous remarquerez plus que probablement les symptômes suivants :

Symptômes mentaux

  • Une tristesse chronique qui ne disparaît pas et devient progressivement plus envahissante et torturante.
  • Tout semble inutile, même vos activités préférées
  • Vous devenez plus antisocial, vous perdez tout intérêt pour les interactions humaines.
  • Il devient insupportable de se concentrer sur une tâche pendant plus de 5 minutes.
  • Vous vous sentez coupable de choses qui n’ont rien à voir avec vous.
  • Vous perdez votre stabilité émotionnelle et avez de fréquentes sautes d’humeur.
  • Votre état d’esprit général devient plus négatif (ou vous vous dites “réaliste”, ce qui est en fait la forme socialement acceptée de négativité).
  • Le désespoir et les pensées suicidaires font plus fréquemment surface dans vos pensées.

Symptômes physiques

  • Épuisement chronique, le sommeil ne vous permet pas vraiment de vous sentir frais et reposé.
  • Vous avez du mal à vous endormir
  • Vous vous réveillez pendant votre sommeil, souvent anxieux.
  • Votre libido diminue, les rapports sexuels ne signifient rien ou presque pour vous.
  • Vous perdez du poids et/ou de l’appétit fréquemment

Symptômes sociaux

  • Vous n’arrivez pas à vous sentir détendu et bien dans un environnement social
  • Vous faites des erreurs au travail ou vous avez du mal à vous concentrer en général.
  • Vous êtes inhabituellement silencieux, fermé et déconnecté.
  • Vous vous énervez facilement pour de petites choses
  • Vous cessez de communiquer avec votre famille et vos proches.

Modes de comportement de la dépression masculine

Le plus souvent, les hommes n’aiment pas parler de leur dépression, peut-être parce qu’ils ont l’impression que les gens vont les percevoir comme faibles.

Dans la plupart des cas, pendant les périodes de dépression, les hommes ont recours à l’alcool et à d’autres drogues pour se sentir mieux.

Cela peut toutefois les aider à se sentir mieux temporairement, mais ce n’est pas une solution durable, car l’alcool est un dépresseur en soi.

Compte tenu de ce fait, nous pouvons conclure que l’alcool peut en fait aggraver les symptômes de la dépression.

Parfois, lorsqu’ils sont déprimés, les hommes ont tendance à se concentrer davantage sur leur travail et ils se privent de vie sociale et de soins personnels – deux aspects très importants d’un esprit sain.

Reconnaître la dépression chez l’homme

Étant donné que la plupart des schémas comportementaux et émotionnels induits par la dépression conduisent à une aggravation du trouble, il devient difficile pour un esprit embrumé de traiter la dépression par lui-même.

Cependant, les hommes peuvent obtenir de l’aide beaucoup plus facilement si une personne de leur entourage et de leurs proches parvient à reconnaître des schémas comportementaux et des réactions spécifiques à la dépression.

Par exemple, les hommes ont tendance à parler de leurs symptômes physiques plutôt que de leurs symptômes émotionnels, ce qui est l’une des principales raisons pour lesquelles la dépression masculine est souvent mal diagnostiquée.

Si vous pensez qu’un de vos proches souffre de dépression, restez vigilant et attentif à son comportement. Il pourrait avoir besoin de votre aide sans même que vous vous en rendiez compte !

Self-Help – Une telle chose est-elle même possible ?

Être dans le vide est sans aucun doute l’un des états les plus désespérés dans lequel on puisse se trouver, où rien n’a de sens et où tout est futile.

Cependant, étant donné que vous avez le pouvoir du libre arbitre, il y a des choses que vous pouvez faire, afin que la dépression se manifeste moins fréquemment.

Voici quelques conseils d’auto-assistance pendant les épisodes dépressifs :

Parlez !

Si vous traversez une période difficile, essayez de partager vos sentiments, vos pensées et vos émotions avec un proche.

Toutefois, si vous n’avez pas l’envie de parler à quelqu’un, essayez d’écrire vos pensées et vos émotions sur papier et essayez de les analyser objectivement. 

Un journal du soir ou de la nuit est un excellent moyen de le faire. 

Mangez bien

Bien que la dépression diminue l’appétit, vous devriez quand même essayer de manger beaucoup d’aliments nutritifs, comme des produits animaux, des fruits, des légumes et d’autres aliments végétaux.

Ce faisant, vous améliorerez votre biochimie et ferez pencher la balance en faveur de processus internes équilibrés, ce qui réduira à son tour le risque de dépression.

Évitez l’alcool et les drogues

Comme nous l’avons mentionné, l’alcool et les drogues peuvent engourdir le chagrin pendant quelques heures, mais à long terme, ils aggravent sans aucun doute les symptômes de la dépression.

Restez en bonne santé et actif et votre corps et votre esprit vous en seront reconnaissants !

Conclusion

Les symptômes de la dépression se manifestent différemment chez les hommes et les femmes, et c’est précisément la raison pour laquelle vous devez prêter attention à votre propre comportement et à celui de votre entourage et de vos proches.

Le plus souvent, les personnes qui souffrent de dépression l’occultent et n’en parlent jamais (surtout les hommes).

Si vous ou l’un de vos proches souffre de dépression, restez fidèle et essayez de faire pencher la balance en faveur d’activités et d’habitudes favorables à la santé.

By |2021-07-16T15:36:28+02:00July 24th, 2021|Blog|0 Comments