Votre régime est terminé, et maintenant ?

Pour beaucoup de gens, le fitness semble être quelque chose qui a une date de début et une date de fin, comme si vous deviez faire les bonnes choses pour votre corps juste pendant une certaine période et non pour toute votre vie…

C’est la raison pour laquelle il existe de nombreuses tendances telles que les défis de perte de graisse en 90 jours, les défis de renforcement du tronc en 30 jours, etc. 

Le problème est que ces tendances ne sont souvent pas soutenues par les personnes qui y participent. Avec nos deux NutriChallenges, nous avons vraiment essayé de répondre à ce problème, en ajoutant des niveaux de complexité et en développant des habitudes saines une semaine après l’autre. 

Dans cet article, nous allons décomposer le processus de régime et de perte de poids, comment il affecte le corps, et ce que vous devez faire une fois que vous avez atteint vos objectifs.

Qu’est-ce qu’un régime ?

Un “régime” est un régime alimentaire qui place votre corps dans un “déficit calorique” – hypocalorique.

Cela signifie simplement que vous mangez moins de nourriture que ce dont votre corps a besoin pour maintenir son poids.

Lorsque vous êtes en déficit calorique, votre corps commence à brûler des graisses pour compenser ce déficit énergétique. (1)

Et si, pour vous, cela peut signifier avoir une meilleure apparence et être bien dans sa peau, pour le corps, cela peut être perçu comme une famine contrôlée.

Adaptations métaboliques

Pendant une période de déficit calorique, votre corps reconnaît qu’il n’y a pas assez d’énergie.

Pour faire face à ce problème, le corps ralentit tous ses processus pour finalement préserver l’énergie. (2)

Pour ce faire, il réduit la thermogenèse d’origine sans activité physique (NEAT) et la masse musculaire. Le NEAT est tout ce que vous faites dans une journée en dehors de l’exercice. Votre corps vous fera rester assis plus longtemps et bouger moins pour réduire votre dépense calorique. 

Plus vous restez longtemps en déficit calorique, plus votre métabolisme ralentit et ce qui était auparavant votre déficit calorique finit par devenir vos calories d’entretien. Avoir une stratégie pour contrer ce phénomène peut être productif à long terme :

Faire des pauses de régime toutes les 6 semaines environ peut être utilisé comme un outil pour atténuer la baisse de votre taux métabolique. Il s’agit de périodes d’alimentation d’entretien, pendant lesquelles aucun changement significatif de poids n’est observé. 

Il peut s’agir de :

  • Manger en excès (dans la limite du raisonnable) une fois par semaine, 
  • Manger à un niveau d’entretien pendant une semaine avant de réduire à nouveau les calories, 
  • ou encore en variant délibérément votre apport calorique chaque jour pendant la semaine. 

Votre approche post-diète

Comme vous venez de l’apprendre, tout au long de votre régime, votre métabolisme ralentit et vous perdez du poids.

À un moment donné, vous atteindrez la silhouette souhaitée… Et ensuite ?

Eh bien, la réponse courte est : continuez à faire ce que vous faisiez pour y arriver !

C’est-à-dire être actif, manger de bons aliments, bien récupérer et s’hydrater.

Néanmoins, étant donné que votre métabolisme est plus lent à la fin de votre régime, il y a des choses que vous devez faire, afin d’éviter une prise de poids soudaine.

Les régimes Yo-Yo

La plupart des personnes qui perdent beaucoup de poids, reprennent tout et même plus en DEUX FOIS MOINS de temps qu’il ne leur en a fallu pour perdre ce poids.

Cela est dû au fait que les gens considèrent la perte de poids comme un processus avec une date de début et de fin.

Or, la vérité est que ce n’est pas le cas. La perte de poids est un changement d’habitudes, qui se maintient sur le long terme et fait partie intégrante de votre routine de soins personnels.

Comment garder le poids perdu

Voici nos meilleurs conseils pour garder le poids perdu après l’avoir perdu :

Augmentez lentement vos calories

En augmentant lentement votre apport alimentaire, vous signalez à votre corps qu’il est en sécurité, qu’il a de l’énergie et qu’il peut accélérer ses processus.

Si vous donnez trop d’énergie (nourriture) à votre corps trop soudainement, vous reprendrez de la graisse.

En revanche, si vous augmentez progressivement votre alimentation et que vous maintenez un niveau d’activité élevé, votre métabolisme va monter en flèche !

Augmentez progressivement l’intensité de l’entraînement

Pendant une période de perte de poids, l’intensité de l’entraînement et l’effort fourni sont légèrement inférieurs, en raison du déficit énergétique.

Une fois que vous aurez atteint la forme souhaitée, vous pourrez ajouter davantage d’aliments à votre programme alimentaire quotidien tout en augmentant l’intensité de votre entraînement.

Surveillez, ajustez et restez cohérent

Il est essentiel de bien suivre votre alimentation et vos séances d’entraînement après la fin de votre régime si vous voulez garder votre poids.

Tout simplement, votre objectif principal est d’éviter les pics de prise de poids – tout comme vous évitez les pics de perte de poids pendant les périodes de perte de graisse.

Les ajustements doivent être faits 250 calories à la fois pendant deux semaines, puis réévalués ! 

Utilisez une application de suivi

Suivez de temps en temps vos calories et vos macros pour vous assurer que vous ne ” déraillez ” pas. Nous trouvons que MyFitnessPal est excellent pour cela. Le suivi des séances d’entraînement et de l’amélioration de vos performances est excellent avec beyondthewhiteboard. 

Restez fidèle aux principes de base

Restez toujours fidèle aux principes de base : Mangez des protéines maigres, des légumes, des graines et des noix avec quelques fruits, peu de féculents et pas de sucre. 

Conclusion

La perte de poids est un processus graduel, auquel le corps réagit en ralentissant ses processus métaboliques, surtout si le régime est extrême et inférieur à votre BMR.

Lorsque vous réduisez votre poids et que vous quittez le régime, votre métabolisme est plus lent et si vous recommencez à manger comme avant, vous allez reprendre tout le poids perdu et même plus.

C’est pourquoi vous devez être intelligent et faire un régime inversé, où vous augmentez progressivement votre apport calorique et l’intensité de vos entraînements tout en suivant vos progrès et en ajustant le plan toutes les deux semaines si nécessaire.

En faisant tout cela, vous maximisez vos chances d’être en bonne santé à long terme en créant un nouvel ensemble d’habitudes.

Références

 

 

By |2021-05-22T12:00:43+02:00June 5th, 2021|Blog|0 Comments